Traçabilité

Qualité et traçabilité…

Les deux termes, intimement liés, ne constituent pas un simple slogan. Depuis longtemps la technologie est mise au service de la fraîcheur. Une chaîne du froid ininterrompue de 6° Celsius maximum et une organisation parfaite du travail font de l’hygiène le pilier de la qualité.

oreculaireL’informatique, les outils de scannage, l’encodage des données sont présents à chaque étape de la chaîne, depuis l’entrée de l’animal dans l’abattoir jusqu’à l’expédition des portions consommateurs. De quoi garantir une traçabilité sans faille. Une traçabilité qui devient en fait le véritable fil rouge de l’ensemble de la chaîne de production.

Dès l’arrivée sur site, le bétail se voit attribuer un numéro de lot définitivement lié aux références des boucles auriculaires posées sur l’animal à sa naissance (le numéro Sanitel). Ce numéro de lot accompagne alors chaque pièce de viande tout au long de la chaîne de production, jusque dans le frigo de la ménagère.

chez Arden’Beef, la traçabilité s’envisage de la fourche à la fourchette et… de la fourchette à la fourche. Ça marche dans les deux sens, ça permet évidemment de pouvoir rappeler un lot en cas de problème.

tracabiliteLa traçabilité se lit aussi sur l’étiquette. En tout cas, ça se décode. Car au-delà du nom du produit, de son poids ou de son prix, l’alignement de chiffres et de lettres qui y figurent a bien évidemment un sens. Le « 003 » permet d’identifier l’entreprise de production tandis que « 14 » évoque l’année. Suit le jour d’abattage et le numéro de lot. Et puis – les initiés le savent mais pas le grand public – l’alignement de « Be » ou d’autres codes nationaux renseigne sur le pays de la naissance, de l’élevage et de l’abattage. « C’est un beau défi, un bel enjeu de pouvoir tout mettre sur une étiquette.

Le défi quotidien d’Arden’Beef c’est aussi l’autocontrôle, cette organisation interne qui permet de vérifier les bonnes pratiques de travail, les bonnes pratiques d’hygiène et les bonnes pratiques au niveau de l’environnement technique. Un système d’accréditation permet au chef qualité de former des responsables dans chaque secteur. L’ensemble du processus est vérifié régulièrement par un organisme agréé et par l’Afsca.

bcr2-e1405000846768-192x300Chez Arden’Beef qualité et traçabilité passent aussi par l’application du système HACCP et par la certification BRC. Cette norme British Retail Consortium est l’une des plus strictes dans le secteur alimentaire, elle est appliquée à l’ensemble du processus de telle manière que tous les points de surveillance forment un système de gestion intégral, permettant de garantir une sécurité optimisée du produit.